Sarah H. Olson

Sarah H. Olson

Sarah H. Olson

Collège scientifique

La Dr Sarah Olson est directrice de recherche en santé à la Wildlife Conservation Society.

Elle possède une expérience de recherche diversifiée dans l'étude et la réduction des menaces sur la santé de la faune sauvage et l’émergence de zoonoses, souvent associées à des facteurs anthropiques ; elle contribue également au développement durable et efficace de systèmes de surveillance de la santé de la faune.

Elle s'est formée à la recherche environnementale et à la santé publique, étudiant l'influence de la déforestation et de l'environnement sur le paludisme humain. Plus récemment, ses recherches portent sur la conservation de la faune de première ligne et les défis liés à l'approche « Une seule santé », y compris le commerce des espèces sauvages et les maladies infectieuses émergentes, le virus Ebola chez les grands singes et les chauves-souris, la grippe aviaire chez les oiseaux sauvages et le syndrome du museau blanc chez les chauves-souris nord-américaines.

Le travail du Dr Olson rejoint celui mené par des institutions et des organisations de différents secteurs One Health, notamment l'Agence des États-Unis pour le développement international, le US Fish & Wildlife Service, le Département américain de la Défense, Science and Nature for People Partnership, la Fondation Arcus, la Fondation Gordon et Betty Moore, l'OMS, l’OMSA, la FAO, l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et les instituts et agences de la santé des États-Unis. 

Son travail s'appuie sur un vaste réseau d'experts professionnels dans les domaines spécifiques de la conservation, de l'écologie des maladies, des sciences de l'environnement, des sciences sociales qualitatives et quantitatives, du changement global, de l'écologie des mouvements, de la santé des populations, du changement climatique, de la surveillance de la santé de la faune et de la gestion des données. 

Le Dr Olson est titulaire d'un doctorat en santé des populations et environnement et ressources, ainsi que d'un B.Sc (microbiologie) et d'un baccalauréat (allemand).

Date de modification : 24 octobre 2023 | Date de création : 04 août 2023 | Rédaction : PREZODE