En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

PREZODE

Piliers

Pilier 1 - Évaluation des risques d'émergence de maladies zoonotiques

Ce pilier se base sur des études écologiques, épidémiologiques et microbiologiques pour caractériser les risques émergents au sein des interactions homme-animal-environnement, dans des zones à fort gradient d'activité humaine afin de quantifier concrètement leur impact sur le risque d'émergence. Développement de méthodes de diagnostic des maladies basées sur ces connaissances et adaptées aux besoins/domaine. Des études socio-économiques pour évaluer les pratiques qui influencent ces risques et les niveaux d'appropriation des innovations.

Pilier 2 - Réduire le risque d'émergences zoonotiques en construisant des socio-écosystèmes adaptés et résilients

Comment ? En construisant des socio-écosystèmes adaptés et résilients : ateliers participatifs avec chercheurs, communautés locales et décideurs pour définir des solutions adaptées pour réduire les risques dans les contextes considérés (en lien avec les données du pilier 1). L'objectif est de concevoir des socio-écosystèmes pour assurer la protection de l'environnement avec une activité économique peu impactée et un risque d'émergence significativement réduit (stratégie gagnant-gagnant). Ces socio-écosystèmes peuvent être améliorés de manière itérative en fonction de l'évaluation de leur efficacité (pilier 3).

Pilier 3 - Évaluation socio-économique et mise en œuvre de stratégies de surveillance et de détection précoce

Le pilier 3 vise à évaluer les systèmes de surveillance actuels, en tenant compte des pressions sur la biodiversité ainsi que de l'impact socio-économique des stratégies de surveillance et des méthodes de réponse. Renforcement des capacités de diagnostic dans les laboratoires par le déploiement de tests adaptés au terrain, des formations techniques ; des ateliers participatifs pour le co-développement de systèmes de détection précoce adaptés à chaque contexte, des formations innovantes sur les bonnes pratiques de surveillance sanitaire impliquant les secteurs humains, animaux et environnementaux, et la mise en place des systèmes de collecte et de gestion de données en temps réel utilisant la télédétection, ou basés sur applications smartphone (ou autres selon le contexte). Ce travail s'appuiera notamment sur les résultats des piliers 1 et 2.

Pilier 4 - Prototypage d'un système d'information global pour la surveillance et la détection précoce

Développement d'une nouvelle alliance pour la collaboration scientifique internationale entre l'Europe, l'Afrique, l'Asie et les Amériques - en s'appuyant sur les réseaux scientifiques existants. Développement d'un système de collecte, d'analyse et de gestion des données en temps réel au niveau international. lAnalyse de données issues de systèmes de surveillance nationaux, mais aussi de big data provenant d'Internet et de sources multiples en utilisant des approches innovantes, par exemple l'intelligence artificielle.

Des approches basées sur la science participative seront également développées, à l'instar du système existant pour les maladies humaines (PROMED) - en lien avec le pilier 3. Ces systèmes d'information seront interfacés avec ceux pilotés par les organisations internationales gérant les données officielles. et les systèmes d'alerte (notamment OIE-Wahis et Glews +, etc.).

Pilier 5 (transversal) – Renforcement des capacités et renforcement des réseaux de santé

Engagement des parties prenantes et développement/consolidation des réseaux et politiques de santé, développement de plateformes de dialogue permanent entre les scientifiques, la société et les décideurs, cartographie des acteurs clés, ateliers et formations participatifs, des approches innovantes de sensibilisation, par exemple les "jeux sérieux". Développement d'une formation "One-Health" standardisée et approuvée par les organisations internationales pour les chercheurs et les autorités locales de santé publique. Développement de pôles d'excellence par territoire pour permettre la conception de socio-écosystèmes adaptés et résilients par les chercheurs et les décideurs locaux (itération pilier 2).

Résultats attendus

Les 5 piliers seront mis en œuvre conjointement et en synergie, les piliers 1) 2) et 3) étant étroitement liés les ns aux autres et aboutissent au pilier 4, et le pilier 5 étant transversal. Les résultats attendus sont une meilleure compréhension et gestion des facteurs de risque par les acteurs locaux (Résultat 1), l'adhésion et la mise en œuvre par les acteurs locaux et nationaux des politiques de santé et de conservation qu'ils ont élaborées conjointement (Résultat 2), l'opérationnalité d'un système de surveillance de la santé en temps réel du local au mondial dans le cadre d'une collaboration "One Health" (Résultat 3) et un dialogue science-société-politique permanent et constructif pour assurer l'élaboration de politiques de santé adaptées aux contextes sociaux et économiques (Résultat 4).